samedi 16 juillet 2011

Gâteau fraises et bananes

Les bloggeurs(euses) à qui je laisse des commentaires le savent déjà: je râle souvent d'habiter loin en campagne et de n'avoir tout près de chez moi qu'un simple IGA.  Pas d'épicerie fine, pas de marché public, pas d'épicerie asiatique, pas d'épicerie bio, etc.  Au moins, il y a un boucher digne de ce nom, avec des viandes locales et des coupes divines.


Mais...  aujourd'hui, c'est moi qui ferai des jaloux!  Ce gâteau à été préparé entièrement (à l'exception des quatre fruits du dessus) avec des fraises sauvages!  De minuscules fraises, cueillies patiemment le long de ma rue.  Il y en avait des tonnes!  J'en ai utilisé pour cuisiner et j'ai réussi à en congeler un contenant de 2 litres bien rempli!  Je suis assez fière de mon travail!


Ainsi donc, ce gâteau déjà délicieux, fut encore plus sublime!  Les fraises des champs (bon, moi c'était plutôt des fraises de fausset...) ont un petit goût délicat que les grosses fraises cultivées ne possèdent pas!  Le meilleur moyen de percevoir cette subtilité reste toujours la décadente compote de fraises sauvages de ma grand-mère, mais ça, c'est juste pour Noël!

Il faut que je vous dise que j'ai travaillé coiffée d'un diadème...  Poulette me trouvait <> alors j'ai accepté de le garder!  Bah!  Je reste au fin fond de nulle part non?  Et quand on a les deux pieds tout près d'un trou vaseux des plus louche, avoir un diadème, ça remonte le moral! ^ ^


Ingrédients:
- 1 1/2 tasse (375g) de farine tout usage
- 1/3 tasse (100g) de sucre
- 1 1/2 c. à thé (7g) de poudre à pâte (2 c. à thé pour moi)
- 1 c. à thé (5g) de bicarbonate de soude
- 1/2 c. à thé (2g) de sel
- Une pincée de colorant rouge en poudre (Pas moi)
- 2 oeufs (Purée de citrouille pour moi)
- 1 tasse (250ml) de bananes mûres en purée (Environ 2 1/2 bananes)
- 1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille pure (Essence de banane pour moi)
- 1/4 tasse de beurre (2 c. à soupe d'huile végétale pour moi)
- 1 tasse (250ml) de fraises en purée
- Quelques fraises coupées en deux et quelques tranches de banane, pour décorer

Préchauffer le four à 350°F (180°).  Beurrer et enfariner un moule à gâteau d'environ 9 pouces (23cm) de diamètre.  Réserver.

Dans un grand bol, battre les oeufs, les bananes, l'extrait de vanille, le beurre et la purée de fraise au fouet (j'ai travaillé à la mixette).  Incorporer ensuite la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate, le sel et le colorant.

Verser la préparation dans le moule préparé.  Garnir le pourtour de morceaux de fraises et de bananes, en alternance, en appuyant légèrement sur les fruits pour les enfoncer dans la pâte.

Cuire au four environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que le gâteau soit doré et qu'un cure-dent inséré en son centre ressorte propre.  Laisser refroidir quelques minutes avant de démouler.


Source: Jasmine cuisine

10 commentaires:

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit…

Ça semble très moelleux! Un beau gâteau

Nathalie a dit…

Et bien la bravo! Les tites maudites fraises des champs l'horreur pour moi de ramasser et de trimer. Ma mère nous trainait au champs, elle avait son spot et je voulais mourire le matin quand elle disait go les filles!!!

Mais c'est tellement meilleur!

J'ai tellement détester ça, que même les fraises régulières, je les achète déjà ramasser;))))

Kim a dit…

Moi aussi j'en ai cueilli de ces petites fraises, des journées entière pour que ma grand-mère nous prépare de la confiture et une belle grosse tarte. N'empêche, quand j'avais un beau morceau de tarte devant moi, je ne me souvenais plus de ces nombreuses heures à ramasser des fraises. C'est vrai que la campagne a ses désavantages, mais elle a tellement de beaux côtés! Ce gâteau a l'air vraiment extra bon et cette-fois, c'est vrai, tu peux te vanter d'avoir fait ce gâteau avec un truc bien de chez toi!

Isabelle a dit…

j'ai ramassé assez de fraises des champs pour faire 5 pots de confitures, c'est rien par rapport à mon beau-père qui en fait pas loin de 80...le pire est qu'il va les ramasser avec des lunettes de lecture ! hihihi!
beau gâteau sauf que je ne mettrais pas de purée de citrouille, j'haïs ça pour mourir :)

Maya a dit…

Comme je te comprends! J'habite en campagne moi aussi, loin de tout! Pas d'épicerie fine, ni de marché public, faut faire avec ce qu'on a! C'est vrai que c'est délicieux des petites fraises des champs! J'en ai aussi cueilli! C'est long, mais ça en vaut la peine! Bonne fin de journée!

Karine a dit…

J'aimerais bien avoir une indication en Suisse, pour savoir où et quand on peut ramasser des fraises sauvages... en montagne! Ça fait tellement longtemps que je n'en ai pas cueilli, je crois que j'aurais plus de patience qu'avant! N'importe quel dessert avec des fraises sauvages me fait envie...
Bonne journée!

Libellule a dit…

Brittany: Tu as vu juste! C'est moelleux à souhait!

Nathalie: Alors, je ferais attention pour ne pas décourager mes filles! Je vais y aller à petites doses!

Kim: Je trouve que c'est encore meilleur quand on a ''trimé'' fort pour ce que l'on obtient. On savoure chaque bouchées!

Isabelle: Ça doit en faire en titi des fraises pour faire 80 pots! Ton beau père est plus que patient! La purée de citrouille, c'est vraiment pas obligatoire! Je n'avais tout simplement plus d'oeufs!

Maya: Nous sommes soeurs de campagne alors! ^^

Karine: Ici, on peut ramasser quand on veut et presque où l'on veut... Pour vu que ça n'embarrasse pas les voisins ou les propriétaires! Quitte à leur donner un petit pot du fruit de nos labeurs!

Caroline B. a dit…

Joli gâteau ma belle Libellule! Je le verrais bien sur ma table; je note! Caro xx

poucinette a dit…

très beau et sûrement divin !!!!

Melanie A. a dit…

Ben là je suis jalouse... les seules fraises sauvages que je trouve sont si petites (plus petites qu'un petit petit pois) que ça vaut même pas la peine de les ramasser!